ASSEMBLEE
:  :  :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire),  :  (traduire) :  (traduire), ,  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire)  :  (traduire),  (traduire) :  (traduire),  (traduire) :  (traduire),  (traduire),  :  :  (traduire) :  (traduire) : ,  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) :  (traduire) 
ASSEMBLEE - liberte - egalite - fraternite
3 |  |  | 6s  | 
 
2018-01-24











babar75 posts
2 S
2018-01-24 19:44:256 POSTS
64 s
11 s
1 GALERIE
Le savoir pour tous1 POST
bernard.schmitt@btinternet.com
  
approuve censure  3087 POSTS

babar75 posts
: 4 s
2018-01-24 15:59:456 POSTS
64 s
11 s
1 GALERIE
futbol1 POST
football, futbol, Fussball ... un sport de gentlemen joué par des voyous, par contraste le rugby est un jeu de voyous joué par des gentlemen.
Alors je propose de changer radicalement les règles du sport le plus populaire sur tous les continents dits civilisés.

Premier point : Les doctes statisticiens relèvent que l’issue des matches se solde le plus souvent par des scores minables : 1 a 2, 2 a 3 , et trop fréquemment 0 a 0. Faut changer ca . Que l’on compare avec les scores des basketteurs ou des rugbymen : yapaphoto.
Deuxio : la grande majorité des matches sont contestés par les joueurs et par les fans, alimentant des discussions de bistrot interminables; la troisième mi-temps consiste a Tirer sur l’arbitre.
Troisio : la plupart des matches même dits amicaux se terminent en bagarres mémorables.
Quarto : les fans les plus motivés n’aiment pas les nègres.
Cinquo : trop de fric.

En fait ce qui génère la frustration c’est l?étroitesse des scores, souvent sujets a des arbitrages contestes.

Donc je propose une réforme structurelle en 10 points :
1 : on supprime les penalties pour gros rentre-dedans ou placage au sol.
2-on supprime carrément le hors jeu
3- on supprime le gardien de but, ce qui leur évitera de prendre froid en hiver
4- on introduit la mêlée, ce qui favorise le contact humain.
5- hommes et femmes dans une même équipe permettant d;éviter les excès de machisme.
6- on paye les joueurs au smic + une prime par but marqué.
7- les arbitres devront être nommés par SOS Racisme.
8 ... j’ai oublié quels étaient les points 8, 9 et 10.

Grace a ces reformes de fond le nombre de buts augmentera ce qui permettra une plus nette différenciation entre le vainqueur et le vaincu, diminuant d’autant les frustrations du public. Finies les bagarres en fin de match. Aimons nous les uns les autres, comme Sepp Blatter nous a aimé.

Comme disait Karl Marx, qui s’y connaissait en matière de ballon rond : "le football c’est l’opium du peuple" . Un vrai boute-en-train ce Marx.
ecrire
  
approuve censure  3087 POSTS

babar75 posts
: 4 s
2018-01-24 14:00:186 POSTS
64 s
11 s
1 GALERIE
...a suivre en effet1 POST
@n

j’aime bien votre expression "choc des ignorances", ignorance de l’autre, ignorance tout court, mais je ne partage pas entièrement votre pessimisme. Ce pessimisme est d’ailleurs surtout visible dans nos démocraties. Il y a un an j’avais partagé sur ce site une enquête mondiale (Ipsos) sur l’opinion des citoyens sur leurs pays respectifs, datant de Septembre 2016, enquete montrant que
1- les français étaient le peuple le plus pessimiste du monde quant a l’avenir de leur pays
2-et les plus optimistes les citoyens de ces grandes démocraties que sont l’ Arabie Saoudite ou la Chine
Concernant le pessimisme français les choses se sont nettement amélioré, selon la même enquête publiée un an après, Par ailleurs ces enquêtes peuvent être polluées par les événements, les crispations médiatiques ou le buzz du moment, Mais il reste que la France (ou l’ Espagne) apparaissent un enfer comparé aux paradis chinois ou saoudien!

@n, le point que je veux souligner est que ce pessimisme (tendance a l’individualisme, communautarisme, intérêts contradictoires etc.. ) souffre souvent d’un défaut de perspective historique, ou même géographique:
Mai 68 était bien un conflit de générations, violent parfois et la révolution sexuelle un marqueur de l’individualisme. Dans les années 50/60/70 des "catégories de personnel" n?hésitaient pas a priver les gens d’ électricité ou de train pendant des jours entiers, au mépris de l?intérêt général. La castagne et le racisme ordinaire étaient de règle a l?Université ou sur les terrains de football.
Et j’en rajoute une couche : en France le taux de criminalité a augmenté de façon vertigineuse au cours des années 60-70 ( x 6 ! ) puis se stabilise , pour redescendre assez régulièrement depuis le début des années 2000, ce qui n?empêche pas une augmentation de la PERCEPTION de la criminalité.
Autre exemple : le chômage de masse en France : qui se souvient qu’il était encore plus élevé au milieu de années 90? Qui se souvient que durant la même période le chômage en Espagne dépassait déjà allègrement les 20%?

Ce qui est vrai c’est que les média dits alternatifs ou populistes ainsi que beaucoup de politiciens se nourrissent de ce pessimisme, ils l’entretiennent consciencieusement car c’est leur fonds de commerce. ."Un bon lecteur est un lecteur en colère" disait le patron d’un tabloïd britannique.

Alors ne nous laissons pas intimider, prenons toute notre part dans la fabrique de l’avenir.

(1) https://fr.actualitix.com/blog/taux-de-criminalite-en-france-depuis-1949-a-2012.html
(2) sources Insee, Eurostat.


ecrire
  
approuve censure  3087 POSTS

smallwood80 posts
2 S
2018-01-24 11:58:206 POSTS
80 s
1 GALERIE
214 POSTS
restaurée le Martes 29 de Mayo 2018 18h03
  
approuve censure  3087 POSTS

@n379 posts
: 4 s
2018-01-24 11:58:206 POSTS
241 s
161 s
1 GALERIE
214 POSTS
"Vivre ensemble" est essentiel pour l’avenir de la démocratie. Nul n’ignore les fractures entre les métropoles, les quartiers, les campagnes ; entre les générations ; entre les citoyens de diverses religions et origines culturelles. Nul ne peut fermer les yeux sur le "choc des ignorances". En réaction à ces périls, l’individualisme se diffuse. Les citoyens ont l’impression que les choses se dégradent. L’indifférence et le repli favorisent le communautarisme. La société se morcelle en intérêts contradictoires. On ne vit plus tourné ensemble vers le Bien Commun mais centré sur ses droits. La rivalité remplace la concorde indispensable à la vie sociale. Ces maux affaiblissent la démocratie. Car elle ne peut vivre si les citoyens se détournent de la vie publique pour se consacrer à leurs seules affaires. A suivre.....ecrire
  
approuve+1 censure  3087 POSTS

babar75 posts
: 4 s
2018-01-24 01:59:446 POSTS
64 s
11 s
1 GALERIE
fracture culturelle1 POST
comment réparer un monde fracturé?

C’est la question qui est posée cette semaine aux grands de ce monde au Forum de Davos.

Les fractures du monde ne sont pas seulement entre riches et pauvres, entre ceux qui détiennent le pouvoir le pouvoir et ceux qui subissent. Elle sont aussi aussi culturelles.

Il est illusoire de croire que ces fractures sont une illustration de notre temps : que ceux qui pensent que "c?était mieux avant" en se lamentant sur le niveau d’inculture de "nos jeunes d’aujourd’hui", s’interrogent sur ce qu’ était le niveau de culture du peon de Parcent ou du sardinier de Belle Ile en 1950? mais eux au moins avaient un excuse de taille, la connaissance était moins accessible.

La différence est qu’aujourd’hui la fracture culturelle est simplement devenue plus visible, plus omniprésente a la faveur des media de masse et de l’internet. Elle traverse toutes les classes de la société : il suffit de s’interroger sur le niveau de culture d’un Trump , d’une Le Pen ou d’autres cadres dirigeants d’entreprise pour s’en convaincre. Le problème avec les dirigeants populistes c’est qu’ils prennent "le peuple" dont ils se prétendent les seuls représentants légitimes pour un ramassis d’abrutis a qui on ne peut fournir que des explications simplistes infantilisantes, et que l’on doit conforter dans leur état de victimes, et abreuver de fake news.
Les anglos ont une expression pour cela : weaponising ignorance.

Bien que n’ayant aucune sympathie pour le bonhomme je salue l?expérience d?université populaire créée par Michel Onfray qui enseigne la littérature et la philosophie a des ouvrières ou des caissiers de supermarché. C’est la bonne démarche. Des réalisations similaires fonctionnent a Belle Ile dans le domaine de la musique classique, dite "savante" en réalité accessible a tous. Dans le même ordre d?idées, le philosophe Raphael Enthoven a déserté les chaires prestigieuses de Sc. Po ou d’ailleurs pour se consacrer a des classes de [...] CLIC =>suitesuite
  
approuve censure  3087 POSTS

6 s, 3 s / 46
60964

4 s/88

1

info
IDEEMOCRATE©2018
Powered by alaintaquet.com